Tour du Léman à l’Aviron : Victoire pour une équipe allemande

  Tour du Léman à l’Aviron : Victoire pour une équipe allemande

La 43ème édition du Tour du Léman à l’Aviron s’est déroulée ce samedi, 26 septembre, au large de la Société Nautique de Genève. Elle a été marquée par une Bise et un parcours fortement modifié, qui n'ont pas permis l'établissement d'un nouveau record. La bataille annoncée entre les trois équipes allemandes a bien eu lieu. C’est finalement Entente RTHC Bayer Leverkusen / Bonner RG / Sieburger RV qui remporte le Tour, au terme de 2 heures 48 de navigation.

>> classement Tour du Léman à l'Aviron 2015
>> photos Tour du Léman à l'Aviron 2015

Genève, le 27 septembre 2015 - Bien moins fatigués que prévu mais néanmoins heureux, les cinq co-équipiers de la yolette allemande Entente Bayer Leverkusen / Bonner RG / Sieburger RV ont mis pied à terre hier matin à 10 heures, au terme de 2 heures 48 d'effort seulement. Ils devançaient leurs compatriotes Stuttgart - Cannstatter RC / RC Hamm / RC Nürtingen / Bonner RV de une minute, tandis que l'équipe Neuwieder Ruder-Gesellschaft / Kölner Club Für Wasserport / Stuttgart-Cannstatter Ruberclub / Ruderclub Kleinmachnow / Stehnsdorf-Teltow / Clever Ruder Club a obtenu la troisième place.

Le soleil était au rendez-vous mais la Bise a pointé le bout de son nez dès le départ de la course, contraignant le Comité d’organisation à modifier le parcours. Les quatre-vingt cinq rameurs du Tour du Léman à l’Aviron 2015 ont, sur la base d'observations du lac et des conditions météorologiques, commencé par longer la côte française; puis ils ont été contraints de faire demi-tour à Tougues, et de remettre le cap sur Genève. L'évolution de la météo a permis au Comité d'organisation de refaire une boucle jusqu'à Corsier afin d'allonger le parcours. Mais les conditions, notamment la hauteur des vagues, n'ont ! pas permis au Comité d'envoyer les concurrents sur le parcours complet autour du Léman.
« C'était difficile mais nous sommes très heureux de notre course. Au retour de Tougues, nous avions 200 mètres d'avance sur nos poursuivants », explique Thorsten Jonischkeit, qui comptabilise dix victoires en autant de départs.

L’Association Sportive Universitaire Lyonnaise a engagé pas moins de quatre équipages, afin de célébrer ses vingt ans. L'équipe ASUL 4 / Joueuse a remporté leur "course dans la course", terminant dixième après 3h40:48' de course intense. « Nous sommes partis rapidement car nous pensions qu'il n'y aurait qu'un tour. Heureusement, nous avions encore des réserves pour le second tour... C'est frustrant de ne pas avoir pu faire les 160 kilomètres mais vu les conditions à la bouée de Tougues, nous comprenons la décision de raccourcir le Tour », raconte Louis Trabut. Malgré un parcours réduit, les rameurs de l’ASUL ont dignement relevé le défi! L! a bonne humeur a rapidement envahi la Société Nautique de Genève. Les membres de l’ASUL, venues supporter leurs sportifs, ont chaleureusement accueilli les équipes.

L’équipage de New-York, emmenée par Jacqueline Tiacoh, a terminé 16ème . « Je n'ai jamais vu le lac comme cela, il y avait beaucoup de vagues. L'un de nous est passé à l'eau, nous avons eu peur. Mais nous sommes heureux d'être là. Nous avons fait de notre mieux », raconte Jacqueline. L’équipe américaine avait pour objectif principal de récolter des fonds pour l’association « 100 Miles Rowing for Research NY ».

Parallèlement au Tour du Léman à l’Aviron, la sixième édition du Défi Inter-entreprises a également dû affronter des conditions météorologiques difficiles. Le « Trophée Team Spirit » a une nouvelle fois été un succès. Six équipes représentant trois entreprises ont pris le départ de la course. Le Défi Inter-entreprise a été remporté par l'équipe Pictet "Morning" suivi par Pictet "Evening" et SGS "Sharks", qui complète le podium.

©MaxComm Communication